Soleil d\'avril

 

Soleil adorable a brillé aujourd'hui

Dans ses rayons j'ai humé sa lumière

Déambulant au gré des rues

Paris était comme nue

 

J'ai cherché tes pas sur les trottoires

Mais je n'ai rien trouvé

Je t'ai cherché partout comme dans une gare

Que des clones pour défiler

 

Et le vent tiède soufflait sur mes jambes

Comme un souvenir de ta chaleur

Remuant ainsi cette journée tendre

Comme une morsure en plein coeur

 

Tel un fantôme entre deux mondes

Qui ne sait plus discerner

Le bonheur de sa tombe

La force ou le regret

 

Il y a des jours que j'aimerais tellement partager...  Avec toi

 

Anablue (C2M)

 

 

 

 

 



28/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres